RENCONTRES

Interview d’Aurélie

Aujourd’hui, j’avais envie de vous présenter Aurélie, la blogueuse de la « terre est ronde et moi aussi ».  Aurélie est une femme comme toutes les autres, avec ses questionnements, ses raisonnements, ses rêves, ses pensées incessantes, ses doutes, ses contradictions, ses jours avec ou sans. 
Elle est rédactrice web cosmopolite passionnée de chats et de dernières tendances Mode, Beauté, mais pas que…Via « La Terre est ronde, moi aussi »,  elle partage avec ses lecteurs, un contenu éclectique et décomplexé.

Qui es-tu ? 

Aurélie, 29 ans depuis quelques années, mais je ne dirai pas combien. Je suis la rédactrice du blog La Terre est ronde, moi aussi… , entre autres.

Quelle est ton activité ?
J’ai un blog mode grande taille et beauté. J’essai, à ma petite échelle, avec ce blog, de montrer que la différence n’est pas un défaut. Bien au contraire, il faut cultiver sa différence pour en faire une force. Le monde serait tellement ennuyeux si nous étions tous des copies conformes les uns des autres.


Quels sont tes projets à venir ?
Rien que je ne peux encore dévoiler, malheureusement. Mais promis, le moment venu, j’en parlerai sur mon blog et mes réseaux. 
Disons juste que mon prochain gros projet à pour but d’aider les femmes en situation précaire en brisant un gros tabou.

Qu’est-ce qui te motive au quotidien ?
Ma soif d’apprendre principalement.

Comment te sens-tu en tant que femme dans le monde d’aujourd’hui ?
C’est extrêmement compliqué d’être une femme et je pense qu’aucune époque n’a été tendre avec les femmes à travers le monde. 
Je me sens bien en tant que femme et j’aime être une femme. Mais je suis révoltée par la position de la Femme à travers le monde. Les discriminations sont énormes et tellement nombreuses. Notre position n’est jamais acquise car dès qu’une société va mal, l’une des premières choses sur lesquelles on recule est le droit des femmes. C’est sans fin. Etre et rester une femme libre est un combat de tous les jours, mais il faut aussi savoir apprécier ce que l’on a. Oui, en France par exemple, on pourrait faire mieux, notamment en terme d’égalité salariale, de protection de la femme, d’égalité des chances, etc. Toutefois, si on ouvre un petit peu les yeux sur les actualités autour de l’interdiction d’avorter, pour ne citer que ça, il faut aussi prendre une seconde pour se dire qu’il y a des personnes qui ont déjà bien bataillé pour nous. Alors je remercie ces personnes et par respect pour tout ce qui a été fait, je tente de suivre le chemin que l’on nous a tracé pour continuer d’avancer. D’ailleurs je dirai que c’est ça le plus dur pour les femmes, cette lutte permanente pour ne pas perdre de terrain.


Quelle est ta plus grande qualité ?

L’honnêteté et ça ne plaît pas à tout le monde.


Quel est ton plus grand défaut ?

Une certaine rigidité qui peut être interprétée différemment en fonction des personnes. Certains vont me trouver psychorigide alors que d’autres vont me trouver très consciencieuse. 

Quelle est la musique qui te donne le sourire ?

Il y en a beaucoup, dans des styles très différents et des époques très différentes. Pour répondre à la question, je vais dire quelle est la dernière musique qui m’a donné le sourire : Les Champs Elysées de Joe Dassin. En l’entendant, j’ai chanté à tue-tête dans la voiture.


Qu’est-ce qu’une femme belle selon toi ?

Toutes les femmes sont belles, le problème, c’est que la plupart des femmes se dénigrent. Les femmes se comparent trop, elles veulent ressembler à … , rentrer dans le moule que la société à décrit comme étant le référentiel de la femme parfaite. Hors, la femme parfaite n’existe pas, tout comme les nanas qu’on voit sur les pages glacées des magazines.  Mesdames, vous voulez voir une superbe femme aujourd’hui ? Mettez-vous face au miroir le plus proche et regardez-vous ! Non, pas comme ça, pas en vous disant, j’ai des cernes, mes cheveux ne ressemblent à rien, mes cuisses sont trop grosses, etc. Regardez-vous sans vous juger, regardez la forme de vos yeux, leur couleur, la nature de vos cheveux, leur couleur et vos cuisses, elles sont en harmonie avec vos jambes, ces jambes qui vous portent chaque jour et vous emmènent où vous le souhaitez.  Alors, n’est-elle pas canon la femme dans ce miroir ?


Partage un truc ou une astuce perso

Quand je suis enrhumée, que je cumule de la fatigue ou que je suis en période de stress, je prends le temps de me faire un soin du visage. Chez moi, tranquillement, je choisis mes produits en fonction de mes besoins/attentes et je bichonne ma peau pendant une demi-heure. Si je suis malade, ça me permet d’estomper le teint un petit brouillé, si je suis fatiguée, ça me permet d’estomper les signes, si je suis stressée, ça me permet de me poser une demi heure, au calme, la détente aide à y voir plus clair et à prendre du recul. 

Cite-moi une personne que tu admires, pourquoi ?

Simone Veil, depuis que j’ai 10-11 ans. Je l’avais vue au journal télévisé et j’avais demandé à une autre personne que j’admire énormément, ma Mamie, qui elle était. Elle m’avait expliqué beaucoup de choses sur son histoire, sur son rôle dans la lutte contre les discriminations faites aux femmes, sur le droit à l’avortement, etc…  C’est par respect pour le travail de femmes comme Simone Veil que je tiens farouchement au respect du droit des femmes.

Donne-moi une citation qui te booste et qui t’inspire

 » I never lose, I either win or learn » Nelson Mandela

Cette citation de Nelson Mandela qui dit : « Je ne perds jamais. Je gagne ou j’apprends. » La vie est tout sauf un long fleuve tranquille et chaque jour, ces mots ont du sens. Nelson Mandela était un grand homme, un homme rare et d’une droiture qui ne peut que forcer le respect. Son histoire et ses actes doivent continuer à voyager à travers le temps et les frontières.

As-tu un message que tu aimerais transmettre aux personnes qui te lisent

Un immense merci, car sans vous lectrices et lecteurs, il n’y aurait pas de rédactrices ni de rédacteurs.

Miss Ronde Univers 2018

%d blogueurs aiment cette page :