RENCONTRES

Interview Marie Furlan

J’ai eu un véritable coup de cœur pour Marie lorsque je l’ai rencontrée sur RBS… Déjà quand j’écoutais la matinale sans l’avoir vue, je la trouvais top et ça c’est confirmé le matin où j’ai eu le plaisir de passer un moment au Morning de Talri

Drôle, intelligente, pétillante, bavarde, Marie c’est une boule de bonne humeur et je vous laisse vous faire votre propre idée grâce à cette interview

– Qui es-tu ?

Je m’appelle Marie, j’ai 25 ans, je suis originaire d’Annecy en Haute-Savoie et j’habite à Strasbourg depuis 6 ans.

– Quelle est ton activité ?

Je suis chargée de communication dans une agence d’architectes à Strasbourg, j’ai également un blog qui s’appelle Matcha où je parle d’écologie, de véganisme, de bio et de réduction des déchets. J’ai fait beaucoup d’autres choses depuis mes 6 années à Strasbourg : des études de théâtre puis de journalisme, j’ai été chroniqueuse et journaliste à la radio, j’ai fondé deux webzines culturels, j’ai fait de la photo et de la vidéo, j’ai été chargée de communication pour un label de musique et j’en ai fondé un autre, j’ai également été attachée de presse pour des groupes de musique. J’ai également organisé des vide-dressings et de nombreux concerts à Strasbourg. Je suis aussi active pour la cause LGBT à Strasbourg, à travers l’association FestiGays qui organise entre autre la Marche des Visibilités tous les ans en juin. J’écris aussi pas mal, depuis plusieurs années j’écris une histoire, sous forme de roman, je l’ai bientôt terminé, l’idée est ensuite de le proposer à des maisons d’édition, qui sait peut-être que ça fonctionnera et que je serai publiée.

– Quels sont tes projets à venir ?

J’ai beaucoup de projets, j’ai toujours beaucoup d’idées et de projets. Dans un futur proche mon objectif est de développer davantage mon blog, et comme je viens de le dire de faire publier mon livre. J’aimerais aussi, mais ça c’est un rêve, ouvrir un salon de thé ou un café vegan et participer à l’éveil des consciences sur ce sujet.

 – Qu’est-ce qui te motive au quotidien ?

Beaucoup de choses ! Ce qui me donne envie de me lever le matin c’est d’avoir la chance de faire des choses que j’aime tout au long de la journée, dans mes différents domaines d’activité, les médias, la communication et les causes qui me tiennent à cœur. Le fait d’avoir des objectifs me motive également.

Photo Alan ROSTOUCHER

– Comment te sens-tu en tant que femme dans le monde d’aujourd’hui ?

Vaste question ! Avec une réponse qui change constamment. Parfois je me sens bien et parfois non. Il y a eu énormément d’avancer au niveau du statut de la femme dans notre société donc au quotidien ça va, quand on ne se pose pas trop de questions je pense que ça va. Mais quand on creuse un peu certains sujets ou que l’on se pose des questions sur certaines choses on se rend compte qu’il y a encore du travail, notamment au niveau de l’égalité des sexes, du sexisme, ou même de l’homophobie. Il faut se battre pour nos droits, et pour notre cause.

Par exemple en ce moment j’essaie de générer le moins de déchets possible, je me suis donc penché sur le sujet des serviettes hygiéniques et des protections hygiéniques de manière générale. Est-ce que vous savez combien on dépense au cours de notre vie pour ses petits bouts de plastique pollués ? Environ 2000€ ! Je préfère faire un voyage avec tout cet argent ! C’est un très bon exemple d’inégalité, on est OBLIGÉ d’en acheter tous les mois, on n’a absolument pas le choix, ce sont des produits qui devraient être gratuits et accessibles à toutes les femmes dans le monde ! Quand on pense que dans certains pays les femmes n’ont pas les moyens de s’en procurer, c’est insensé ! Heureusement il existe des alternatives, les serviettes en coton lavables ou encore mieux des culottes spéciales règles où l’on n’a pas besoin de rajouter une protection supplémentaire.
C’est le très bon exemple de ce que je disais avant, quand on creuse un peu certains sujets on se rend compte qu’il y a encore beaucoup de choses à faire et qu’il faut que l’on se batte, encore, malheureusement !

– Quelle est ta plus grande qualité ?

Très bonne question ! Je pense qu’une de mes plus grandes qualités est mon engagement et ma détermination pour défendre les causes qui me tiennent à coeur. L’écologie, la défense des animaux, la réduction des déchets, la cause LGBTIQ+, le féminisme… Je pense être aussi plutôt généreuse, j’aime faire plaisir aux gens et les rendre heureux.

 – Quel est ton plus grand défaut ?

Un de mes plus grand défaut, je pense, est le fait que je parle beaucoup, beaucoup, beaucoup (ce qui devient une qualité quand on bosse à la radio). Je suis également assez sensible, qui est une qualité ou un défaut suivant les situations.

Autre chose, qui n’est pas vraiment un défaut à proprement parler, mais j’aurais aimé être une nana qui a la bosse des maths, qui aime calculer, résoudre des problèmes mathématiques etc, j’aurais adoré pouvoir travailler à la NASA ou chez SpaceX pour participer à la conquête spatiale et aux premiers pas de l’Homme sur Mars.

– Quelle est la musique qui te donne le sourire ?

Il n’y a pas forcément de musique en particulier, mais les morceaux qui me font vibrer sont souvent des morceaux avec de la musique un peu épique (ahah). Par exemple en 2018 j’ai beaucoup écouté certains morceaux de Michael Jackson ou du groupe Linkin Park que j’aime énormément, ou bien Arrival of The Birds de The Cinematic Orchestra, Outro de M83, La Pluie d’Orelsan et Stromae, Welcome Home de Radical Face et dernièrement le nouveau disque du groupe Mumford and Sons que j’écoute en boucle. Mes goûts sont assez éclectiques, j’écoute énormément de choses différentes, la musique que j’aime c’est celle qui me procure des émotions, qui me fait frissonner et qui me fait partir dans mes pensées. En écoutant mes playlists il est assez facile de lire en moi et de comprendre ce qu’il se passe dans ma vie.

– Qu’est-ce qu’une femme belle selon toi ?

Je pense qu’une femme est belle quand elle s’assume, quand elle est fière d’elle, de qui elle est, de ce qu’elle fait. Ce n’est pas forcément une question de physique, il y a énormément de femmes qui sont, d’après les critères de beauté de la société “belle”, mais qui ne le sont pas du tout pour moi ! Il y a tellement de paramètres qui entrent en compte.

 – Partage un truc ou une astuce perso

J’aimerais partager des astuces écologiques et zéro déchet, j’en ai déjà un peu parlé lors d’une précédente question avec les serviettes lavables et les culottes des règles. Il existe de nombreuses alternatives zéro déchet pour la vie quotidienne, qui font donc du bien à la planète mais aussi à notre portefeuille. Par exemple l’oriculi qui remplace les cotons tiges, les cotons démaquillants lavables plutôt que des cotons jetables, les shampoings solides et sans emballages, acheter des produits en vrac plutôt que des produits qui sont emballés dans 15 mille plastiques et cartons, consommer bio et local, faire son propre composte, ne plus acheter de pailles en plastique, utiliser des sacs réutilisables en coton plutôt que des sacs en plastique jetables etc.

– Cite-moi une personne que tu admires, pourquoi ?

Il y a énormément de personnes que j’admire dans plein de domaines différents. Toutes les femmes qui se sont battues pour que l’on puisse avoir tous les droits que l’on a aujourd’hui, par exemple Simone Veil; ou encore les femmes noires américaines qui se sont battues dans les années 60/70 pour pouvoir travailler au même titre que les femmes et hommes blancs, notamment au sein de la NASA (allez voir le film “Les Figures de l’Ombre”, il est magnifique!). J’admire aussi beaucoup les personnes LGBT qui se sont battus depuis les années 50 et celles qui le font toujours aujourd’hui pour faire avancer les mentalités et la société et qui se sont accrochées malgré les difficultés. Je les remercie aujourd’hui de pouvoir embrasser ma copine dans la rue (même si malheureusement ce n’est pas encore possible partout).

J’admire également beaucoup Thomas Pesquet, je le disais avant je suis vraiment passionnée d’espace. J’ai lu plusieurs livres où il raconte sa préparation, son voyage au sein de l’ISS et sa vie dans l’espace. Il faut énormément de patience et de courage pour aller dans un endroit aussi hostile à l’Homme que l’espace, au moindre soucis vous pouvez y rester, c’est impressionnant. Pour rester sur le thème de l’espace j’admire beaucoup Christa McAuliffe l’institutrice qui a complètement chamboulé sa vie pour vivre une aventure extraordinaire et aller dans l’espace, elle y a malheureusement laissé sa vie lors de l’explosion de la navette Challenger en plein vol.

J’admire aussi globalement de nombreuses personnes au quotidien, par exemple des personnes qui assument qui elles sont et ne tiennent pas compte des l’avis des autres et qui restent elles-même. Ou des gens qui se battent pour les causes qui leur tiennent à coeur, défendent les autres sans attendre en retour et qui le font au péril de leur vie !

 – Donne-moi une citation qui te booste et qui t’inspire


Depuis toujours ma vie est rythmée par une phrase : “Rien n’arrive par hasard”. Ce n’est pas dans le sens de la fatalité, mais plutôt que chaque chose qui nous arrive, arrive pour quelque chose, on ne s’en rend peut-être pas compte sur le coup, mais plus tard quand on fait le bilan on sait que cette chose est arrivée pour notre bien ou pour nous apprendre quelque chose de la vie et nous rendre plus fort. Cette phrase se confirme à chaque épreuve que je dois affronter dans ma vie.

 – As-tu un message que tu aimerais transmettre aux personnes qui te lisent

Crois en toi ! Personne ne doit te dire qui tu es, avec qui tu dois être, ce que tu dois penser, ce que tu dois porter… Tu es toi-même et tu es unique !


pour en savoir plus, rdv sur le blog de Marie http://blogmatcha.fr

Merci à toi Marie, de t’être prêtée à ce jeu des questions… 🙂

Miss Ronde Univers 2018

%d blogueurs aiment cette page :